L’association sos homophobie existe depuis 17 ans, et ses bénévoles sensibilisent à l’homophobie environ 10000 élèves par an. En région PACA, des interventions auront lieu dans presque 150 classes cette année scolaire. Elles permettent d’évoquer les questions d’orientation sexuelle et d’identité de genre, de faire reculer toutes les discriminations, en particulier homophobes et sexistes, et d’encourager les adolescents à construire une société plus juste et respectueuse.

Rencontre avec  Delphine Garcia et Romain DONDA, délégués régionaux en PACA de l’association


> Qu’est-ce-qui distingue sos homophobie des autres associations de lutte contre les discriminations liées à l’identité de genre et à l’orientation sexuelle des individus ?

 

>  Quels sont les outils que vous mettez à la disposition des victimes de discriminations et de violences physiques et sexuelles pour leur apporter une aide concrète ?

 

>  Dans la filiation des années 1960, les années 1970 marquent une libération des mœurs, une volonté de s’affranchir et de s’émanciper des normes, de vivre librement son corps et sa sexualité. C’est dans les mêmes années qu’apparait le terme « homophobie », que signifie la création d’un vocabulaire spécifique à cette forme de rejet dans ces années-là ? Plus récemment sont apparus les termes de gayphobie et de lesbophobie. Quelle est la genèse de cette terminologie ? Cette dernière est-elle la marque du renforcement d’un rejet ? Est-il plus « facile » de vivre son identité de genre, son orientation sexuelle librement en 2012 qu’en 1970 ?

 

 

> De quelle façon intervenez-vous auprès des adolescents ; un public qui est dans le même temps en quête et dans l’affirmation de soi ? Quelles sont les réactions que vous observez le plus fréquemment lors de vos interventions ?

> Sur le site de l’association, il est mentionné que « La discrimination dans la loi favorise la discrimination dans la société », pouvez-vous nous expliquer ce que vous attendez de l’État et quelle forme prend votre engagement dans la campagne présidentielle 2012 ?

 

 

Adhérer à l’association
L’adhésion vous permet de soutenir les actions de l’association, c’est exonéré d’impôts alors, foncez ! SOS homophobie recherche aussi des bénévoles pour intervenir dans les classes en région PACA, plus d’infos

 

EN SAVOIR PLUS

 

Allez plus loin,

> La dernière Newsletter de « Autrement dit » est consacrée au thème de la parité h/f. A télécharger ici: http://goo.gl/VuPxx

> Dimanche 29 avril 10h au Cimetière St Pierre (Marseille), cérémonie Déportation organisée par Mémoire des Sexualités. contact memoires.sexualites@free.fr

 

KEEP IN TOUCH

> Le site Internet

Facebook

> Twitter

Par mail

 

  • Facebook
  • Yahoo! Buzz
  • Twitter
  • email